Législative à Puteaux, Neuilly et Courbevoie : Philippe Karsenty un candidat de droite indépendant comme Neuilly aime en produire

Karsenty

Philippe Karsenty est un candidat divers droite à l'élection législative des 11 et 18 juin sur notre circonscription de Neuilly, Puteaux et Courbevoie Sud. Elu maire-adjoint de Neuilly en 2008, il est désormais en dissidence avec Jean-Christophe Fromantin.

C'est un peu une tradition à Neuilly, à chaque élection législative, il y a toujours 1 ou plusieurs candidats de droite indépendants. Philippe Karsenty est en cela un héritier de Jean Christophe Fromantin qui s'était lui même présenté à la législative partielle de 2007 contre la candidate officielle de l'UMP Joëlle Ceccaldi-Raynaud.

Mais en avril dernier, pour le punir de cette candidature dissidente, le maire de Neuilly lui a retiré ses délégations.

En 2012, Philippe Karsenty s'était déjà présenté aux législatives, sur la 8e circonscription des français de l'étranger, qui comprend Israël, la Turquie et les pays d'Europe du sud. Il avait alors obtenu 14,45% des voix.

Philippe Karsenty s'est fait connaître en 2003 en contestant l'authenticité d'un reportage de France 2 sur la mort d'un enfant palestinien par l'armée israélienne.  Il polémiquait encore sur cette affaire en 2014.

Tout cela lui vaut d'être qualifié d'"activiste ultra-sioniste' par le journaliste Daniel Schneidermann. Il a dans le même temps publié sur internet un livre avec Renaud Camus, héraut de l'extrême droite identitaire, livre dans lequel ils exposent leur crainte de voir les musulmans imposer leur religion en Europe.

Soutien de François Fillon au 1er tour de l'élection présidentielle, il a appelé à voter Emmanuel Macron dans l'entre deux tours.

Un personnage politique complexe donc... 

Son site : www.karsenty.fr


Des étudiants de 20 ans candidats aux législatives à Neuilly et Puteaux

18447255_644463652414912_5155725582073757488_n

Hugo de Choisy et Elsa Climeau sont candidats à l'élection de Neuilly, Puteaux et Courbevoie Sud. Ils ont tous les deux 20 ans et sont étudiants. Ils représentent "Allons Enfants", un parti pour  les 18 à 25 ans. J'ai demandé à Hugo de Choisy de nous en parler :

Allons Enfants est un parti fondé en 2014 ayant pour but de rajeunir la classe politique. La moyenne d'âge de l'Assemblée Nationale est de 66 ans, ce qui est anormal sachant que notre Assemblée est censée représenter l'ensemble de notre société. Nous voulons ainsi sensibiliser la classe politique sur les piliers qui feront le monde de demain, le monde dans lequel vivront les jeunes d'aujourd'hui : l'éducation, l'Europe, l'écologie et le numérique.
Nous ne recherchons pas le "jeunisme", mais nous essayons de rééquilibrer les forces en politique entre jeunes et moins jeunes.
Nous présentons 60 candidats à travers toute la France et pour ma part, je suis candidat dans la 6eme circonscription des Hauts-de-Seine. Ma suppléante et moi avons 20 ans. Nous sommes étudiants respectivement en commerce et en sciences politiques. C'est notre premier engagement politique et citoyen. C'est d'ailleurs l'objectif d'Allons Enfants d'engager des jeunes en politique n'ayant aucune expérience.

www.facebook.com/HugodeChoisyAE2017


Election législative à Puteaux : vous aurez le choix entre 17 candidats

Candidats6e

Pas moins de 17 candidats se présentent à l'élection législative des 11 et 18 juin 2017 sur notre circonscription de Puteaux, Neuilly et Courbevoie sud

En voici la liste et les numéros d'affichage sur les panneaux électoraux :

1 M. Samuel FLORIN Mme Esther DEBARGUE, La France Insoumise,

2 Mme Emmanuelle CUIGNET M. Christophe COMBAUT, Front National,

3 Mme Marie BRANNENS M. Francis POÉZÉVARA, Parti socialiste,

4 M. Hugo DE CHOISY Mme Elsa CLIMEAU, Allons Enfants,

5 Mme Sophie LANDOWSKI Mme Marie AUDOIRE, Parti Animaliste,

6 M. Philippe KARSENTY Mme Joyce CERASA, divers droite,

7 M. Jonathan PAUCHET M. Alexandre KARAA, UPR de François ASSELINEAU,

8 M. Laurent ZAMECZKOWSKI Mme Elisabeth CONY, La République En Marche,

9 Mme Michelle LINE M. Jérôme BERNARD-PELLET, écologiste,

10 M. Vincent DUBAIL Mme Anne LE GUENNIOU, EELV,

11 Mme Nathalie ETZENBACH M. Christophe HAUTBOURG, Les 577 de JC Fromantin,

12 Mme Martine PINCEMIN M. William VALLÉE, Siel (ext. droite),

13 M. Patrick LAGARDE Mme Evelyne BOUHOUX, (?),

14 M. Grégoire CHEVIGNARD Mme Sonia HANIFI, Parti du vote Blanc,

15 Mme Zohra BOUGHERARA M. Hugo DELHAYE, Parti communiste,

16 Mme Constance LE GRIP M. Vincent FRANCHI, Les Républicains,

17 Mme Françoise MARCEL M. Yves GAILLARD, Lutte Ouvrière (ext. gauche).

Lors des précédentes législatives de 2012, il y avait 15 candidats. Le 1er tour s'était alors terminé par une triangulaire.


Législatives à Puteaux - Neuilly : Christophe Hautbourg est le suppléant de Nathalie Etzenbach

DAB88lUW0AEuUnA

Christophe Hautbourg, conseiller municipal de Puteaux, est le suppléant de la candidate fromantiste Nathalie Etzenbach pour les élections législatives des 11 et 18 juin 2017 sur la circonscription de Neuilly, Puteaux et Courbevoie-Sud.

C'est une règle non écrite : dans la 6e circonscription des Hauts-de-Seine, c'est le plus souvent un neuilléen qui est candidat et un putéolien qui est son suppléant.

Cela s'explique par le fait que Neuilly est la ville qui a le plus de poids électoral sur la circonscription. Avec 37.000 électeurs (50%) contre 29.000 à Puteaux (39%) et 8.000 sur Courbevoie-sud (11%), c'est en effet plutôt la ville de Neuilly qui fait l'élection de notre député.

Nathalie Etzenbach, maire adjointe de Jean-Christophe Fromantin, part avec cet avantage certain. Le maire de Neuilly et député sortant s'est d'ailleurs invité sur son affiche de campagne... 

SUIVEZ LES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES SUR MONPUTEAUX


Un couple et 2 jeunes enfants dans 12 m2... Bouchra Sirsalane alerte la maire de Puteaux

20170506_105639

A Puteaux, l'une des villes les plus riche de France, des dizaines de familles occupent des logements indignes. Nous constatons des situations vraiment incroyables. Or face à cela, la municipalité est vraiment peu active. Bouchra Sirsalane, ma collège au conseil municipal, rend régulièrement visite à des familles en difficulté. Pour que vous puissiez vous rendre compte, j'ai décidé de publier l'un de ses derniers courriers envoyé au maire. Il concerne une famille avec 2 enfants vivant dans 12 m2 !

Madame le Maire,

J'attire votre attention, à nouveau, sur les conditions de vie difficiles de nombreuses familles occupants des logements insalubres, indécents ou dangereux à Puteaux. Certaines d'entre elles ont été reconnues prioritaire par la commission DALO, mais aucune proposition de relogement ne leur a été faites dans votre commune.

A ce jour, votre politique de lutte contre l'Habitat indigne n'est pas assez lisible et visible. Il semble qu'aucun dispositif en partenariat avec les acteurs locaux et départementaux, n'a été crée. Notre ville ne manque pas de ressources matérielles et humaines pour donner à ces familles une cadre de vie décent, et leur rendre une dignité.

20170506_105302Il y a quelques jours nous nous sommes rendus chez un couple parent de deux jeunes enfants (2 et 5 ans) vivant dans un 12m2. La famille a été reconnue prioritaire pour un relogement en raison du fait que le logement est suroccupé - c'est-à-dire que la surface par personne est inférieure à un seuil fixé par la loi- et qu'il présente un caractère insalubre et dangereux.


Effectivement, nous avons constaté que ce logement n'est pas adapté à une vie de famille ordinaire. Aucun membre de cette famille ne dispose d'un espace de vie et d'intimité, et subit au quotidien les méfaits des problèmes de salubrité, notamment les moisissures qui recouvrent les murs : Air ambiant impur, allergies respiratoires et cutanées...

1912395_1407629979564080_1067445127802540091_nDe plus, ces problèmes ont perturbé le développement d'un des enfants. Il est actuellement suivi par un psychologue et un orthophoniste.

Il est paraît essentiel d'offrir cette famille et plus particulièrement à leurs enfants un cadre vie décent favorisant leur développement et leur épanouissement. Il serait donc nécessaire d'accompagner cette famille vers un relogement.

Je reste à votre disposition pour plus d'informations, et je vous prie d'agréer Madame le Maire, mes salutations distinguées.

Bouchra SIRSALANE
Conseillère municipale


Emmanuel Macron soutiendra-t-il notre projet de loi pour la transparence des dépenses des élus ?

Avant le 1er tour de l'élection présidentielle, les représentants d'Emmanuel Macron ont signé notre pétition LES BONS ÉLUS.

Emmanuel Macron est aujourd'hui Président de la République et un projet de loi sur la moralisation de la vie publique doit être présenté lors du 1er conseil des ministres mercredi 17 mai.

Rappelons son engagement au nouveau chef de l'Etat, afin que la transparence sur les dépenses des élus soit ajoutée à ce texte.

Christophe Grébert

Partageons cette vidéo :