Elections sénatoriales : les délégués supplémentaires de Puteaux

Delegues

Pour les élections sénatoriales qui auront lieu le dimanche 24 septembre, le conseil municipal de Puteaux a désigné vendredi dernier ses délégués  supplémentaires.

Les sénateurs sont élus par les "grands électeurs". A 95%, il s'agit des conseillers municipaux, mais pas seulement. Dans les communes de plus de 30.000 habitants, le conseil municipal désigne aussi un délégué supplémentaire par tranche de 1.000 habitants. Cette disposition vise à garantir une représentation plus équitable des grandes villes par rapport aux villages.

Puteaux, qui compte 43 conseillers municipaux, a désigné 18 délégués supplémentaires, ainsi que 15 suppléants. Ce qui fait un total de 61 grands électeurs pour notre commune. Les délégués et suppléants sont désignés par les conseillers municipaux à la proportionnelle. L'opposition municipale, qui compte 6 élus, a obtenu 2 des 18 délégués : Nadine Jeanne, ancienne conseillère municipale PS, et Eric Deshayes, du Modem ; ainsi qu'une suppléante : Claudine Viard, qui était candidate sur notre liste Le Rassemblement.

Dans les Hauts-de-Seine, il faut réunir environ 250 voix pour être élu sénateur. Notre ville représente donc 1/4 des votes nécessaires pour 1 poste dans la Haute Assemblée.

VOIR L'ARRÊTÉ DU PRÉFET sur la désignation des délégués


Des navettes sans chauffeur expérimentées sur l'esplanade de la Défense

DDzTgtYXgAASQMI

Des bus autonomes électriques circulent gratuitement depuis ce week-end sur l'esplanade de la Défense.

3 navettes pouvant transporter chacune jusqu'à 15 passagers sont expérimentées jusqu'à la fin de l'année sur 3 parcours différents. 2 circuits, qui fonctionnent en semaine entre 8h et 20h, relient la Grande Arche aux quartiers Faubourg de l'Arche et Valmy. Un 3e circuit, plus culturel, traverse l'esplanade de la Grande Arche à la tour Moretti, et fonctionne uniquement le week-end et les jours fériés de 10h à 18h (voir plans).

Mis au point par la start-up française Navya et exploités par Keolis, une filiale de la SNCF, ces mini-bus sont truffés de capteurs. Ils suivent un trajet matérialisé par des pictogrammes au sol et s’adaptent à leur environnement avec une vitesse réduite, autour de 10km/heure. A tout moment, en cas de passage d’un piéton ou d’un animal par exemple, le bus s'arrête automatiquement.

Si l'expérimentation est satisfaisante, peut-être que ces navettes autonomes et propres se généraliseront dans quelques années, non seulement à la Défense, mais aussi dans les rues de nos villes, pour des déplacements courts... 

2 CIRCUITS EN SEMAINE : 

DDywAxqXYAQvrNc

1 CIRCUIT LE WEEK-END :

DDywAxuXsAEqQhw


Insolite : la maire de Puteaux distribue 425 kilos de viande à la guinguette

Guinguette

Le système népotique et cliéntéliste des Ceccaldi-Raynaud de Puteaux fait du mal à la ville. Mais il a aussi un côté ridicule qui fait bien rire. Par exemple, lorsque le site de la ville nous explique le plus sérieusement du monde que "Madame le Maire a servi une broche de 425 kilos de boeuf aux visiteurs de la Guinquette" ce week-end sur l'île de Puteaux.

La photo de Joëlle Ceccaldi-Raynaud en tablier et assiette pleine de viande à la main est digne de la propagande d'une petite dictature des années 60.... 

Pour avoir droit à son assiette de viande, il fallait présenter une pièce d'identité et une preuve de domiciliation. Seuls les habitants de Puteaux - et donc électeurs potentiels-  ayant droit à ce "cadeau" du maire... payé (là faut pas rigoler) avec leurs impôts.

Source : Facebook 


A Puteaux, la rue où habite la fille du maire va être fermée par des grilles

DDkn1adXoAAel4BLa reine maire de Puteaux a encore frappé ! Les habitants de la rue Saulnier, dans le vieux Puteaux, viennent d'être informés, par un tract du service municipal de la voirie, que leur rue allait être encadrée par des grilles.

Les travaux débuteront le 17 juillet. Le tronçon, entre la rue Voltaire et la rue Benoît Malon, sera délimité par des "arches métalliques" à chaque extrémité, autrement dit par des grilles... jusqu'à la future fermeture totale et définitive de la rue Saulnier ???

C'est la poursuite de la privatisation progressive de cette rue qui avait déjà été fermée à la circulation l'an dernier après l'achat d'un immeuble par la fille du maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud.

Mon dossier sur la privatisation de la rue Saulnier sur Drive 

Saulnier2


Anticiper les épisodes de canicule pour les mal logés et dans les écoles de Puteaux

17159320_10154542828942736_3518486583865045928_oLors du conseil municipal de Puteaux du vendredi 30 juin 2017, la conseillère municipale Bouchra Sirsalane présentera 2 voeux de l'opposition. Le 1er pour réclamer la création d'un plan canicule local en faveur des mal logés. Le second voeu pour la mise en place d'un autre plan de prévention canicule dans les écoles de la ville :

Voeu 1 : Plan Canicule Local & Mal-logement à Puteaux

Depuis le 1er juin et comme chaque année, le Plan National Canicule (PNC) est activé par le Centre Communal d’Action Sociale de Puteaux. L’objectif est d’anticiper l’arrivée d’une canicule, de définir les actions à mettre en œuvre au niveau local, de prévenir les risques liés aux fortes chaleurs et de limiter les effets sanitaires. Dans le cadre de ce plan, un recensement des personnes âgées isolées et des personnes en situation de handicap est effectué.

Nous rappelons qu’une canicule se définit comme un épisode de températures élevées pendant plusieurs jours consécutifs, de jour comme de nuit. Ces épisodes caniculaires augmentent le risque de mortalité chez les personnes fragiles. La dramatique canicule de 2003 a ainsi été la cause de 20.000 morts en France.

Nous avons à plusieurs reprises interpellé la municipalité sur les conditions de vie difficiles de nombreuses familles occupant des logements insalubres, indécents ou dangereux à Puteaux. Certaines d'entre elles ont été reconnues prioritaires par la commission DALO, mais aucune proposition de relogement ne leur a été faite par la commune et par son office HLM.

Des enfants occupent ces logements dangereux pour la santé. Certains souffrent de pathologies respiratoires, notamment l'asthme. Les épisodes caniculaires sont particulièrement dangereux pour ces enfants fragiles, et plus encore lorsqu’à la grande chaleur s’ajoute une pollution atmosphérique.

Notre ville ne peut négliger ces faits. Nous demandons que Puteaux s’engage à mettre en œuvre rapidement et efficacement des mesures de prévention adaptées pour ces familles vivant dans des logements insalubres, indécents et dangereux pour la santé.


Voeu 2 : Plan Canicule en milieu scolaire à Puteaux

Les enfants sont particulièrement exposés aux fortes chaleurs. Or, le dernier épisode caniculaire a montré l’absence de mesures pour anticiper ses effets dans les écoles communales de Puteaux. Dans certains de nos établissements, les températures ont dépassé le seuil du supportable. A raison, de nombreuses familles se sont plaintes qu’aucun plan préventif n’existe.

Nous demandons que la ville de Puteaux s’engage à créer un dispositif afin d’anticiper l’arrivée d’une canicule dans ses écoles, de définir les actions à mettre en œuvre, de prévenir des risques liés aux fortes chaleurs et de limiter les effets sanitaires.


Législative de Puteaux-Neuilly : Le candidat En Marche dépose un recours devant le conseil constitutionnel

35299353866_30654525a9_k

S'estimant victime de violentes attaques durant la campagne, Laurent Zameczkowski, le candidat de la République En Marche à l'élection législative sur Puteaux, Neuilly et Courbevoie Sud, dépose un recours devant le Conseil constitutionnel. Il espère obtenir l'annulation du scrutin qui a vu la victoire de la candidate Les Républicains Constance Le Grip.

Selon Laurent Zameczkowski, cette élection a été "truquée" et des membres du parti Les Républicains ont "instrumentalisé" les accusations lancées contre lui. "Jamais on n’avait vu dans l’histoire des élections récentes une campagne de calomnies aussi décomplexée que tristement victorieuse", affirme-t-il dans un communiqué. 

Alors que Laurent Zameczkowski était largement en tête à l’issue du premier tour : 41,97% (17.761 voix) des votes contre 21,16% (8.968 voix) pour la candidate LR Constance Le Grip arrivée 2e, il a été battu au second tour en emportant 46,18% (15.890 voix) des votes contre 53,81% (18.512 voix) pour la candidate LR. La remonté de cette dernière est effectivement exceptionnelle. Du jamais vu dans des élections législatives.

Laurent Zameczkowski a pris pour avocat Maître Gilles-William Goldnadel.